De Vinci, le retour

De Vinci, le retour
Votre notation : Aucun Moyenne : 5 (2 votes)
<obtenir le code d'intégration de la vidéo>
Publié le 14 août 2008
  • Reportage: [Christophe Ungar]
  • Montage: [Ulrich Teiger]

Une chaise, au dessus une hélice, quelques boutons sur un tableau de bord rudimentaire, et le pilote s'envole. Jusqu'à 800 mètres d'altitude, à 90km/h. Simple et efficace. Il a pourtant fallu attendre cinq siècles pour voir voler cet hélicoptère de 70 kilos, le plus petit du monde. Une invention qui s'inspire de la vis aérienne dessinée par Léonard de Vinci vers 1490 déjà.

«C'est un engin tellement simple que nous avons seulement la moitié des commandes par rapport à un hélicoptère normal». Pour ce premier vol de démonstration, le pilote survole Vinci, le village natal du grand Léonard non loin de Florence. Un hommage au génial inventeur. «J'ai toujours admiré Léonard de Vinci. Alors j'ai fait des études pour lui ressembler.» avoue l'ingénieur japonais qui a construit la machine. Il veut faire de son hélicoptère futuriste, le nouveau scooter des airs.

En Suisse aussi Léonard de Vinci inspire. Quatre amis passionnés d'aéronautique ont reconstruit son parachute pyramidal. «On ne pouvait pas faire plus simple. Par contre pour la réalisation, il a fallu attendre les matériaux de ces 20 dernières années.» admet Pascal Balet, à l'origine du projet. Devant les médias du monde entier, son ami parachutiste s'est posé sans encombre sur l'aérodrome de Payerne. «Ca vole, il avait raison!».

Commentaires

Portrait de Anonyme

Mais quelle est le nom de l'ingénieur japonais?

Portrait de Jacqueline Richard

Quoi de neuf en 2008 ?

LEONARD DE VINCI le génie...

Portrait de Gurent Robert

Plutôt "quoi de réchauffé en 2008 ?" le mythe de Vinci.

Afin d'étoffer un peu cette bête répartie voilà deux ou trois points à relever.

La majeure partie des "inventions" de léonard consistent surtout en des petits croquis très brouillon récoltés dans ses divers carnets. On peut donc y voir un peu ce qu'il nous plait. Donc inventeur de l'automobile et du sous marin ... pourquoi pas mais attention à ne pas projeter des évidences de notre temps au 14ème siècle.

Une grande pare des avancées ayant menée à l'aviation sont liée à une connaissance des matériaux et à ce qu'on peut appeler la science de l'ingénieur. Science à ses balbutiements du vivant de de vinci. Imaginez une période ou l'on pense encore les matériaux selon leur forme et non leur caractéristique.

Léonard était un brillant dessinateur et fin observateur, un homme ayant une expérience technique de bâtisseur et de concepteur. D'ailleurs il est très étonnant de voir cet ingénieur trouver un lieu de pèlerinage dans le village natale du génie alors que son savoir est uniquement le résultat de ses nombreux voyages et ces fameux croquis daté de la dernière décennie de sa vie.

Bref un reportage sympa mais qui reste vraiment consensuel.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement. If you have a Gravatar account associated with the e-mail address you provide, it will be used to display your avatar.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <script> <iframe>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Insert SoundCloud track or set with the [soundcloud:URL] tag.
  • You may insert videos with [video:URL]

Plus d'informations sur les options de formatage