La pub vous observe

La pub vous observe
Votre notation : Aucun Moyenne : 5 (1 vote)
<obtenir le code d'intégration de la vidéo>
Publié le 18 novembre 2008
  • Reportage: Laetitia Wider
  • Montage: Ulrich Teiger

Imaginez un écran publicitaire qui adapterait son message en fonction de la personne qui le regarde. Cette application a été présentée au salon de la cosmétique de Paris en octobre dernier. Cet écran publicitaire interactif installé sur le stand de la pharmacie du futur pourrait bien être l'avenir du marketing. La publicité qu'il diffuse change en fonction de qui s'en approche. Si c'est une femme, ce sera une publicité féminine, l'inverse s'il s'agit d' un homme. Mieux encore, un diffuseur placé au-dessus de l'écran, envoie un parfum adapté au sexe du client. «A l'avenir les messages seront de plus en plus personnalisés, explique Olivier Duizabo, cofondateur de Quividi la société qui a développé cette technologie. Au lieu d'avoir d'immenses écrans dans des allées, ils seront plus petits, placés au niveau des yeux ou en tête de gondoles dans les rayons. Ils essayeront de faire passer au consommateur un message intelligent en un temps très restreint.»

Une caméra qui reconnait un visage

Cette start-up parisienne a développé cette technologie avant tout pour faire de la mesure d'audience. Les trois ingénieurs de Quividi ont mis au point un logiciel capable de reconnaître, grâce à une petite caméra, un visage humain dans un rayon de 6 mètres, de déterminer son sexe et de comptabiliser le temps qu'il regarde l'écran. Pour arriver à ce résultat, il a fallu apprendre au logiciel à distinguer les hommes, des femmes et inversement. Les ingénieurs ont recueilli à la main des milliers de photos de visages sur Internet, et en ont extrait des caractéristiques propres à chaque sexe.

Confidentialité assurée

Ces données chiffrée précieuses sont ensuite délivrées sur Internet aux annonceurs et aux marques. Ces derniers sont ainsi capable d'améliorer la performance d'un campagne de communication, pratiquement en temps réel. «Si vous vous passez une publicité sur l'un des écrans et vous voyez que personne ne la regarde très rapidement vous allez pouvoir lancer une nouvelle version,comparer et faire presque du marketing en temps réel», constate Olivier Duizabo.

Faut-il voir dans cette technologie le spectre de «Big Brother»? La société française assure que le système n'enregistre et ne conserve aucune donnée vidéo. «On est incapable de savoir que c'est vous qui passez à tel endroit et que vous êtes revenu le lendemain», assure Olivier Duizabo.

En Suisse, les écrans publicitaires sont déjà bien implanté par rapport à la France. Mais ici, les caméras ne sont pas encore utilisées pour mesurer l'audience des écrans. Aujourd'hui, seul 1 % des investissements publicitaires sont consentis aux annonces sur écran. Des données d'audience plus détaillées pourraient bien changer la donne.

Commentaires

Portrait de postergrrl

Trop génial!!

Portrait de plonplon

enfin un instrument de mesure intelligent à diffuser largemment dans toutes les grandes surfaces! Un consommateur satisfait...

Portrait de JM LILLA

Trop fort et ça marche bien pour l'avoir testé. Je vous conseille aussi "TruMedia" vu récement, pas mal non plus. (http://www.tru-media.com/)

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement. If you have a Gravatar account associated with the e-mail address you provide, it will be used to display your avatar.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <script> <iframe>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Insert SoundCloud track or set with the [soundcloud:URL] tag.
  • You may insert videos with [video:URL]

Plus d'informations sur les options de formatage