Chérie, j'ai rétréci le médecin !

Chérie, j'ai rétréci le médecin !
Votre notation : Aucun Moyenne : 3.5 (4 votes)
<obtenir le code d'intégration de la vidéo>
Publié le 2 décembre 2008
  • Reportage: Zian Marro
  • Montage: Ulrich teiger

Tout le monde se souvient du film de Joe Dante L'aventure intérieure où le héros se voyait miniaturisé au point d'être injecté à l'intérieur d'un corps humain. Ce film de science-fiction de 1987 est aujourd'hui devenu réalité. A la différence près que les robots se promènent dans nos organes sans pilote.


Voir tout l'intestin grêle

De la taille d'une grosse pilule, la capsule-caméra est le plus connu de ces robots. Le patient l'avale comme un simple médicament. Durant sept heures, elle prend deux images par seconde de ses entrailles. Par simples ondes radios, elles sont transmises en temps réel à des capteurs collés sur le ventre du patient. Ces capteurs sont reliés à un boîtier enregistreur que le patient porte sur lui pendant environ sept heures. Pendant ce laps de temps, il peut rentrer chez lui. En fin de journée, le patient retourne à l'hôpital où les médecins récupèrent les données. Un ordinateur recompose ensuite une séquence vidéo. « C'est la première fois qu'un outil nous permet de voir la totalité de l'intestin grêle » explique de Pr Gian Dorta, chef de l'unité d'endoscopie au CHUV.

Cette technologie permet de déceler l'origine d'une hémorragie digestive ou d'une inflammation des intestins. Or ce traitement est encore cher. Rien que la capsule-caméra à usage unique coûte plus de 1000 francs suisses. Le patient doit donc obtenir une autorisation spéciale de son assurance maladie.



Injecté dans l'oeil

Mais à l'avenir les robots médicaux vont devenir incontournables. A l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (ETHZ), les chercheurs travaillent sur un micro-robot d'à peine un millimètre de large. Injecté dans l'œil à l'aide du seringue, il sera guidé par des champs magnétiques externes pour effectuer des interventions sur les veines de la rétine. « De nombreuses applications de la micro et de la nano robotique sont destinées à la santé. C'est vraiment cela le futur » assure le directeur de l'Institut de robotique et des système intelligent (IRIS), le professeur Bradley J. Nelson.

Cette tendance se vérifie à tous les étages de l'IRIS. Au sous-sol, à l'abri des vibrations, le Dr Li Zhang et Kathrin Peyer travaillent sur un robot si petit qu'on ne peut le voir à l'œil nu: 50 micromètres soit la moitié du diamètre d'un cheveu!



Une extrême précision

Ce micro-robot en forme de tire-bouchon est entouré de bobines qui génèrent des champs magnétiques rotatifs sur trois axes. Ceci permet non seulement de faire tourner le robot sur lui-même, et donc de le faire avancer, mais également de le diriger dans n'importe quelle direction de l'espace avec une extrême précision. Avec ce robot, on pourra intervenir à l'échelle de la cellule.

Demain, les micro et les nano robots seront capables de faire des interventions chirurgicales, ou encore d'acheminer des médicaments dans une endroit très précis du corps. Si l'on peut craindre les bugs, l'on peut aussi se réjouir de voir la médecine devenir de moins en moins invasive.



Vidéos bonus

Commentaires

Portrait de Pauline

Quand on voit à quelle vitesse la médecine progresse ces dernières années, on ne peut que être impressionné !

Bel article, merci à vous.
Pauline.

Beaucoup de femmes possèdes des cheveux gras. Comment faire ?
Portrait de Dr L. Leoncio.

Fan de la medecine non invasive, je vous tire chapeau d'avoir mis votre genie au service du bien-etre humain. Ma preoccupation est de savoir si la pilule-camera est recuperable apres sa mission dans le but d'alleger le cout du traitement. J'aimerais aussi savoir s'il y a possibilite d'accelerer son evolution dans l'intestin.

Portrait de jean

"on peut aussi se réjouir de voir la médecine devenir de moins en moins invasive" ???????. Je la vois DE PLUS EN PLUS "invasive" SANS SE PRÉOCCUPER DE LA SANTÉ mais toujours davantage du seul "contrôle" des sympatômes infiniment plus payant....du génie??? non, seulement de la technologie qui multiplie les "dollars"

Portrait de Rémy

Je trouve super ce genre de progrès dans la médecine. Mais combien coûte ce genre de caméra ? Je pense facilement 1000 CHF. Faut-il pas la récupérer pour la réutilisé ?

Portrait de Gerleu

Ma belle-mère a été examinée hier à Lyon par une capsule-caméra, après avoir subi pendant une semaine des tas d'examens douloureux et sous anesthésies complètes, examens qui n'avaient rien donné suite à une hémorragie des voies digestives. Dommage qu'ils n'aient pas commencé par ça, cela aurait évité coûts et douleurs durant une semaine ! En tout cas bravo pour ce produit...

Portrait de nouvo

La capsule elle-même coûte en effet CHF 1000. Et elle est à usage unique. Mais l'examen complet (consultations, traitement des images, diagnostic, etc.) est évidemment bien plus cher.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement. If you have a Gravatar account associated with the e-mail address you provide, it will be used to display your avatar.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <script> <iframe>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Insert SoundCloud track or set with the [soundcloud:URL] tag.
  • You may insert videos with [video:URL]

Plus d'informations sur les options de formatage