L'ordinateur se met au vert

L'ordinateur se met au vert
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.8 (20 votes)
<obtenir le code d'intégration de la vidéo>
Publié le 1 avril 2010

Reportage: Zian Marro
Montage: Ulrich Teiger
Mixage: Philippe Lahaye

Dans la course au PC verts, une start-up française promet l'ordinateur le plus propre au monde.

Perdus dans une petite ville du Tarn, Hugo Sossah et Valentin Pineau ont fait le pari de créer l’ordinateur le plus propre au monde. La coque de la machine est en plastique entièrement biodégradable. «Notre plastique est fait à base d’amidon de maïs, explique Hugo Sossah, gérant-associé de la jeune société Ashelvea. Une bactérie présente dans le sol agit comme catalyseur pour entamer la biodégradabilité.»

Hugo Sossah: description des composants
Disque dur, carte mère, LCD et graveur DVD ont été choisi avec soin dans la gamme "verte" des constructeurs. L’alimentation est normée 80PLUS, ce qui réduit la consommation électrique de la machine de 30%. Bref, l’Evolutis, c’est son nom, est le plus vert possible.

Mais le pari est risqué. Les leaders du marché ont eux aussi compris qu’il fallait se mettre au vert. HP, par exemple, vient de sortir de nouveaux modèles totalement exempts de PVC, de phtalates et de retardateurs de flamme. «L’objectif est d’arriver en 2012 à supprimer totalement ses substances de tous nos produits», indique Luis Boga, directeur des ventes HP Suisse romande.

Les gros fabricants d’ordinateurs font de réels efforts dans ce sens. «La tendance générale va clairement vers l’amélioration, observe Nadia Boehlen, porte-parole de Greenpeace pour la Suisse, mais les fabricants considèrent souvent uniquement certains aspects liés à une production verte. Ashelvea, par contre a une approche globalement environnementale, sur le papier en tous cas !»

Nadia Boehlen: des efforts restent à faire

 

Coques, châssis, claviers et souris sont usinés dans la région Midi-Pyrénées. Une proximité qui permet de limiter les émissions de CO2. Mais pas seulement. «Ce schéma de proximité nous a permis de développer notre produit très rapidement, se réjouit Valentin Pineau, tous nos partenaires étant pratiquement à une heure de route de nos bureaux.» Résultat: à peine une année pour créer l’Evolutis de toute pièce.

 

L’assemblage final de la machine est réalisé par des travailleurs handicapés, ce qui «participe de la valorisation sociale de notre produit», souligne Valentin Pineau.

Valentin Pineau: la dimension sociale

Enfin, l’Evolutis est vendu exclusivement aux entreprises, ce qui permet d’en assurer la traçabilité. Après un cycle de deux à trois ans en entreprise, le ordinateur est reconditionné et distribué ensuite en milieu associatif, pour un second cycle de vie. En mars 2010, 500 machines avaient été vendues, mais les deux entrepreneurs prévoient d’en fabriquer dix fois plus cette année, avant d’arriver en 2010 à une production de 15'000 pièces par an.

Commentaires

Portrait de boy 2A

tres bo ordi , tres propre .dommage qu il es vendu qu au entreprise.un ordi francais

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement. If you have a Gravatar account associated with the e-mail address you provide, it will be used to display your avatar.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <script> <iframe>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Insert SoundCloud track or set with the [soundcloud:URL] tag.
  • You may insert videos with [video:URL]

Plus d'informations sur les options de formatage