Ils traversent les tableaux sans les toucher !

Ils traversent les tableaux sans les toucher !
Votre notation : Aucun Moyenne : 3.8 (13 votes)
<obtenir le code d'intégration de la vidéo>
Publié le 30 juin 2010

Reportage : Yann Dieuaide

Montage : Cyril Moulin

Mixage : Philippe Lahaye

 

Une nouvelle technique utile à la restauration suscite l'intérêt des grands musées. En utilisant un procédé issu de l’ophtalmologie, des chercheurs sont capables de pénétrer à l'intérieur même des œuvres d'art ! Son nom : la tomographie à cohérence optique.

 

Dans les ateliers de restauration du Musée d’art et d’histoire de Genève, un paysage d’un peintre romantique subit une batterie d’examens. Fluorescence aux ultra-violets pour diagnostiquer l’état du vernis, puis exposition à une lumière rasante pour découvrir les reliefs de la matière, Victor Lopes, le conservateur-restaurateur des lieux, dispose d’une dizaine de techniques pour décortiquer l’œuvre.

 

File 4506Après cette première étape d’observation, ce sera le tour du prélèvement, une pratique encore très répandue, qui permet notamment de percevoir les différentes couches de vernis et de peinture qui composent le tableau.

 

File 4505Ces méthodes, déjà anciennes pour certaines, sont fiables, mais pas à 100%, d’où parfois des interventions ratées. Le MAH en possède un exemple saisissant. Sur une œuvre du maître flamand Barent Graat, datant de 1682, et intitulée « Noce de Bacchus et Ariane », des restaurateurs ont en 1931 maltraité la jambe du dieu du vin !

 

Victor Lopes raconte : «  Nous avons dans le catalogue une photographie qui présente l’état du tableau avant l’intervention de 1931. A cette époque, sa jambe gauche était verticale. Aujourd’hui, elle est diagonale. En fait, les restaurateurs ont effacé la jambe verticale au profit de cette diagonale, qui était cachée juste dessous, en pensant qu’elle n’était pas du peintre. Or, elle correspondait à une première version voulue par le peintre, mais pas sa version finale ! »

 

Cette erreur, une technologie aurait pu l’éviter. Elle agite le milieu de l’art depuis quelques mois et intéresse au plus haut point les grands musées. Ce procédé porte un nom compliqué : la tomographie à cohérence optique ou OCT.

 

File 4504L’Institut des NanoSciences de Paris abrite l'un des six laboratoires dans le monde à la développer. L’OCT, c’est, pour simplifier, un faisceau de lumière de faible intensité qui pénètre à l’intérieur de l’œuvre et permet d’en visualiser les différentes strates.

 

L’intérêt majeur de la tomographie à cohérence optique, c’est son aspect non invasif. Plus de prélèvement ici, sur des œuvres dont la valeur artistique comme financière est énorme. Inventé en ophtalmologie il y a 20 ans, l’OCT consiste à calculer le temps de retour d’un rayonnement et à en déduire la profondeur des différentes couches observées. La technique fonctionne donc aussi bien sur un tableau que sur un violon ! « On va pouvoir déterminer par exemple l’épaisseur d’une couche de vernis, explique Gaël Latour, auteur d’une thèse à l’Institut des NanoSciences de Paris,  ou l’épaisseur d’une couche de peinture, voir si on a plusieurs couches de vernis. On pourra aussi observer si un vernis a été coloré par la présence de pigments. Enfin, on peut remonter à la structure des fibres du bois, et voir l’organisation spatiale des fibres du bois. »

 

File 4507Pour voir l’OCT dans les ateliers des musées, il faudrait que la technologie soit développée sous la forme de microscopes légers et portables, ce qui pourrait arriver très rapidement… Des collections entières attendent : toiles de maîtres, sculptures mais aussi vitraux !

 

Mady Elias, chercheuse à l'Institut des NanoSciences de Paris

 

 

 

 

 

 

 

 

Liens :

 

- Les travaux du groupe "Optique et Art" de l’Institut des NanoSciences de Paris (Université Pierre et Marie Curie/CNRS).

 

http://www.insp.upmc.fr/Optique-et-art.html

http://www.insp.upmc.fr/Tomographie-Optique-Coherente-OCT.html

http://www.insp.jussieu.fr/Analyse-non-destructive-d-un,608.html

 

- Un site entièrement consacré à la tomographie à cohérence optique appliquée aux œuvres d’art. L’université Copernic de Torùn en Pologne, grande spécialiste de l’OCT, est à l’origine de ce portail d’information et d’échange entre chercheurs.

 

http://www.oct4art.eu/

Commentaires

Portrait de Agnès

Merci beaucoup pour cette réponse si rapide.
je vais enquêter de ce pas.
bien cordialement
Agnès

nouvo

Bonjour Agnès,

la Vierge en Majesté que l'on aperçoit subrepticement en fin de reportage se trouvait en 2010 au Musée d'Art et d'Histoire de Genève. Entre-temps, il y a eu d'importants travaux sur place, alors peut-être a-t-elle été déplacée ? On vous laisse enquêter !

Cordialement

YD

PS : et merci pour votre fidélité.

Portrait de Agnès

Bonjour,

Pouvez vous me dire où est conservée la Vierge en majesté que l'on aperçoit en fin de reportage ?
Bravo pour votre reportage très intéressant.
cordialement

nouvo

non ce tableau n'est pas de moi. mes capacités en peinture sont extrêmement limitées, et surtout mon père lui-même n'était pas encore né à cette époque !!! néanmoins si vous avez plus de détails sur ce tableau, je poursuis volontiers la discussion avec vous sur yann.dieuaide@rts.ch.
merci de votre intérêt pour Nouvo.

Portrait de granger, de calgary canada

monsieur Dieuaide,

j'ai un tableau de y Dieuaide, paint vers fin 1940" a belle ile en mer, france; est-ce de vous ou de qqun de votre famille?

bien a vous

MG

Portrait de Françoise

Super reportage, vif, intéressant d'un bout à l'autre, excitant la curiosité et laissant ouvert le champ immense des applications...
Bravo les chercheurs, et vive l'art!

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement. If you have a Gravatar account associated with the e-mail address you provide, it will be used to display your avatar.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <script> <iframe>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Insert SoundCloud track or set with the [soundcloud:URL] tag.
  • You may insert videos with [video:URL]

Plus d'informations sur les options de formatage