Angry Birds, vol au-dessus d'un nid de pognon

Angry Birds, vol au-dessus d'un nid de pognon
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.8 (11 votes)
<obtenir le code d'intégration de la vidéo>
Publié le 16 novembre 2011

Reportage: François Roulet
Montage: Enrico Pizzolato
Infographie: J.D Kneubuehler
Mixage: Philippe Lahaye

C'est l'application mobile la plus populaire et la plus rentable à ce jour. Développé en 2009 par un petit studio finlandais, le jeu Angry Birds connait un succès qui révèle comment les smartphones modifient les modes de consommation du divertissement et chamboulent l’industrie.

Mikael Hed a le sourire. On l’aurait à moins. Ses Angry Birds viennent de franchir la barre des 500 millions de téléchargements. Un succès sans précédant dans l’histoire des jeux mobiles, mais une demi surprise pour le patron de Rovio : « Il y a deux ans, alors que nous testions le jeu avant de le lancer sur l’App Store d’Apple, nous avions un bon pressentiment, explique-t-il. Je me rappelle par exemple qu’un jour, mon cousin Niklas [son associé, ndlr] est arrivé au bureau et m’a dit que sa mère, qui donnait un diner, avait du faire patienter ses convives plus d’une heure parce qu’elle était restée scotchée devant le jeu et avait brulé son repas. Là j’ai su que nous tenions quelque chose d’unique! »

Interview Mikael Hed, CEO, Rovio

Chez Rovio on a vite compris tout le potentiel des oiseaux en colère. Films d’animation et partenariats publicitaires ont vu le jour dès les premiers mois. Ainsi qu’une liste impressionnante de produits dérivés : t-shirts, porte-clés, pantoufles. Le best-seller? Les peluches à l’effigie des oiseaux. Il s’en écoule chaque mois plus d’un million d’exemplaires. «Plus qu’un studio spécialisé dans les jeux vidéos, nous sommes vraiment devenus aujourd’hui une franchise de divertissement, s'enthousiasme Mikael Hed. Il y a deux ans, nous étions douze. Aujourd’hui nous comptons plus de 200 collaborateurs. Et nous prévoyons bientôt d’entrer en bourse. »

Les Finlandais ambitionnent désormais de marcher sur les platebandes des géants de l’animation comme Pixar ou Disney. Un long métrage à gros budget va voir le jour d’ici deux ans. Rovio devra tout de même s’assurer d’ici là que les oiseaux en colère n’explosent pas en vol.

Commentaires

Portrait de alkom37

C'est génial !

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement. If you have a Gravatar account associated with the e-mail address you provide, it will be used to display your avatar.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <script> <iframe>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Insert SoundCloud track or set with the [soundcloud:URL] tag.
  • You may insert videos with [video:URL]

Plus d'informations sur les options de formatage