Israël inside

Israël inside
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.2 (357 votes)
<obtenir le code d'intégration de la vidéo>
Publié le 8 décembre 2011

Reportage: Yann Dieuaide et Zian Marro
Montage: Charles D. Fischer
Mixage: Philippe Lahaye

En Israël, le marché du high-tech connaît une croissance sans faille depuis plus de 20 ans. Les start-up y poussent comme des champignons! Alors comment et pourquoi ce petit pays d’à peine 8 millions d’habitants est-il devenu la Silicon Valley du Proche-Orient ? Enquête.

 

Un mur, des colonies, un conflit armé sans fin, des raids aériens et des attentats... Voilà ce qu’évoque le plus souvent l’Etat hébreu dans nos esprits occidentaux. Mais ce pays a aussi su exploiter au bon moment et durablement tout ce qui touche aux technologies de l’information. Aujourd’hui, plus de 10% de la main d’œuvre israélienne est active dans le secteur des high-tech. Et on ne compte plus les inventions israéliennes qui ont joué un rôle dans la société numérique qui est la nôtre aujourd’hui : de la mémoire flash des clés USB aux processeurs d’Intel - qui équipent plus de 90% des ordinateurs de la planète - en passant par ICQ, l’un des premiers logiciels de messagerie instantanée.

Pas moins de 4000 start-up sont installées dans le pays. Une densité rare qui favorise les prises de risque. «Avec un grand nombre de start-up dans une toute petite région, il y a beaucoup d’interactions et les gens s’entraident, témoigne Alon Atsmon, PDG de Picitup. C’est certainement l’un des éléments qui font que la communauté israélienne des start-up est très vivace».

178 Tel Aviv

Installée à deux pas de la bourse dans le centre ville de Tel Aviv, face.com commercialise une API de détection et de reconnaissance faciale. Facebook se serait déjà montré très intéressé par la société de Tel Aviv. «No comment», répond Dan Barak, manager produits et développement chez face.com. Selon nos informations, la start-up chercherait à obtenir 10 fois plus que les quelque 20 millions de dollars proposés par le réseau social !

En général, les compagnies israéliennes ne conservent pas longtemps leur statut de start-up. L’entreprise Better Place a mis au point, en partenariat avec un constructeurs français d’automobile, l’une des premières voitures 100% électrique. Des bornes de charge seront progressivement installées sur les places de parcs publiques et privée. Pour les longues distance (le véhicule a une autonomie de 160km), on prévoit la construction d’une quarantaine de stations d’échange de batterie dans le pays. Le changement de batterie, entièrement robotisé, et ne prend que quelques  minutes.

L’idée est née en 2007 dans la tête de l’entrepreneur israélien Shai Agassi, qui l’a présentée au WEF de Davos. «Trois ans et demi plus tard, ce n’est plus une idée mais c’est devenu un réalité, constate fièrement Yariv Nornberg, manager chez Better Place. La compagnie est déjà présente ici en Israël, mais aussi au Danemark et en Australie. Elle compte 700 employés et nous avons une voiture qui fonctionne et avec laquelle on peut rouler.»

Yariv Nornberg: les liens entre l'armée et l'innovation

En trois levées de fonds et en pleine période de crise, Better Place a réuni un total de 750 millions de dollars. La banque helvétique UBS vient de rejoindre les rangs des investisseurs.

Les géants du web et de l’informatique se sont eux aussi installés en Israël. Dans la zone industrielle de Matam à Haïfa, le centre de recherche et développement d’Intel côtoie ceux de Google, de Yahoo ou encore de Microsoft.  C’est qu’à quelques kilomètre de là, sur les hauteur de la ville, trône un véritable réservoir d’ingénieurs. Le Technion, la prestigieuse école polytechnique d’Isarël a vu le jour en 1912, bien avant la création de l’Etat hébreu. La plupart des bâtiments et des infrastructures de l’école sont des dons de la diaspora. Pas loin de 13'000 étudiants, juifs, chrétiens et musulmans arpentent les allées ombragées de ce campus à l’américaine. Une mixité qui a surpris Josué Sznitman, professeur d’ingénierie biomédicale. «Je pense qu’il y a entre 30 et 40% d’étudiants arabes, chrétiens et musulmans» estime l’enseignant.

Dr. Josué Sznitman: sciences et politique

En Israël, tous les jeunes sont astreints au service militaire (3 ans pour les hommes et 2 ans pour les femmes). Tous commencent donc leur études universitaires beaucoup plus tard qu’en Occident. «Ils sont beaucoup plus concentrés et180 Un étudiant-officier sur le campus sérieux qu’aux Etats-Unis par exemple, constate le Dr. Molly Mulligan, une chercheuse américaine qui vient de débarquer en Israël. C’est très motivant de travailler avec eux parce qu’ils savent ce qu’ils veulent!»

Des étudiants plus matures et motivés, et un job presque assuré en fin de cursus. Ces futurs ingénieurs sont même au cœur de la réussite économique d’Israël. «Le Technion est à la base du miracle économique d’Israël de ces 20 dernières années, se réjouit  le Pr. Peretz Lavie, président du Technion. Aujourd’hui, 75% de nos ingénieurs diplômés travaillent dans le secteur des high-tech. Et parmi eux, 14% sont PDG d’entreprises !»

Pr. Peretz Lavie: le faible budget du Technion

L’Etat hébreu compte aujourd’hui un plus grand nombre de compagnies cotées au NASDAQ que l’Europe toute entière.

Pr. Peretz Lavie et le père spirituel du Technion

 

Commentaires

Portrait de John

La Suisse est première au monde dans l'innovation.
Voir http://www.wipo.int/pressroom/en/articles/2012/article_0014.html
Israel loin derrière, même pas dans les 10 première. Un peu d'objectivité SVP!!

Portrait de sol

bravo à Israël;mais aussi à la Suisse pour ce reportage. Ce n'est pas en France que nous aurions pu avoir ces images et les commentaires des journalistes.

Portrait de mamane

Alors que faut il faire devenir aussi abruti,revenir 5 siecles en arriere pour etre aimer? he bien non nous preferons avancer et etre au top

Portrait de Anonyme

Bravo à cette nation qui, en plus d'être continuellement en guerre, parvient à être à la pointe du progrès dans de multiples domaines! Respect et admiration pour ces jeunes qui, en plus de leurs obligations militaires, mènent de front de brillantes études et une vie de famille... Et félicitations à tous de ne pas vous laisser consumer par la haine,mais d'utiliser vos forces et votre intelligence pour d'aller de l'avant dans des projets de vie...A tous un grand Shalom!

Portrait de Clotter

Bravo ISRAEL ! Ah ! si le budget militaire n'était pas si important, il pourrait être consacré à davantage d'innovations, de créations ..., Un petit pays d'à peine 8 millions d'habitants qui a un PIB défiant toute concurrence ! Un bassin de génies comme son armée d'élites !

Portrait de 789

@Anonyme
Ne voyez aucune agressivité dans ce que vous allez (peut-être) lire.

Vos propos font hélas exactement la même chose, même si je comprends votre intension : ils attisent la haine.

Pourquoi ne pas répondre en des termes positifs au lieu d'"incriminer" ?

Par exemple se mettre à la place de l'autre. Je m'explique :

J'imagine, dans les limites de mes capacités, j'en conviens, un palestinien lire cette page de commentaires, pourtant plus sympas les uns que les autres (à part notre dernier débat). En tant que palestinien imaginaire, je vois des tas de messages "nationalistes" du genre : "Enfin, vous réalisez qu'en Israël on est gentils, reconnaissants, intelligents, patati-patata)." Cette interprétation sera probablement fausse, c'est clair. Mais immanquablement, elle aura lieu, de même si le sujet s'était développé dans un autre sens, nous verrions peut-être une foule de palestiniens reconnaissants et probablement une interprétation mauvaise de la part de certains.

Nous sommes dans un pays (la Suisse) où la liberté d'expression a encore un petit sens, contrairement aux USA par exemple. Alors n'exigeons pas de museler quelqu'un qui donne un avis, même faux. Répondons intelligemment à la bêtise (Je ne vois aucune insulte car même le mot "honte" ne parle que d'un mur).

Je comprends que ce message concernant le mur passe mal dans une communauté qui vise autre chose que la guerre cosmique. Mais de grâce, si on veut sortir d'un conflit somme toute aberrant, on n'en rajoute pas une couche ou alors, c'est que ce nationalisme est présent chez soi, et c'est mal placé dans ce sujet de Nouvo.

Être fier de son pays (le patriotisme, ou pire, le nationalisme) est un sentiment qui, s'il peut sembler justifié dans certaines situations, est souvent un bon moyen pour envoyer la chair à canon sur le front et enrichir quelques personnes peu scrupuleuses.

Bien sûr, je n'oblige personne à partager mon avis, mais non, je ne suis pas d'accord avec le fait d'effacer ce qui a été écrit, du moment qu'il n'y a pas eu de dérapage verbal, et si ! C'est une question de droit ! La Suisse est un pays démocratique qui autorise les divergences d'opinions. J’espère vivement qu'il en va de même en Israël (et ailleurs) et là, j'avoue ne pas savoir. Dites m'en plus (si vous pensez qu'on ne sort pas trop du sujet). Cela m'intéresse.

Portrait de Anonyme

Il ne s'agit pas d'une question de droit. Il s'agit tout simplement du devoir qu'a l'éditeur d'un site internet de ne pas offrir une tribune à la propagation de la haine, sur un sujet qui n'est en rien polémique.
L'éducation, le savoir ainsi le progrès technologique et économique pourront un jour amener la paix, mais le commentaire incriminé démontre que son auteur manque autant d'éducation que de savoir.
Qu'il aille exposer ses brillantes idées sur d'autres sites!

Portrait de 789

Ah non ! N'effacez pas ! Même si je ne partage aucun des deux avis précédents. De quel droit ?
Des gens biens et des autres il y en a partout, en Israël, en Suisse, en Palestine et ailleurs.

Portrait de Anonyme

Malheureusement, certains intervenants ne peuvent s'empêcher d'afficher leur bêtise et leur haine. Merci de bien vouloir effacer le commentaire hors sujet qui précède, puis le mien.

Portrait de Anonyme

Rien d'innovant,
Déja vu au japon depuis quelques années
Evidemment les commentateurs sont locaux
Il ne parle pas de la derniere technique
"Le mur de la honte ,ils font ce qu'ils critiquaient il y a peut,ils feraient mieux de penser a la paix?????

Portrait de AISH

excellent reportage

Portrait de Shlomo Hayim

Je vous remercie et acceptez mes salutations distinguees d"Israel.Shalom.

Portrait de Anonyme

Eh oui, c'est bien cela la réalite d'Israel, et non pas celle qui nous est renvoyé quotidiennement par les medias, merci pour ce reportage rafraichissant.

Portrait de albco

pas vraiment surprenant, Israel est un pays tres motivant. 8 millions d'Habitants avec une volonté inegalable car fier de leur identité ce qui malheureusement n'est plus le cas dans la majeur partie des pays occidentaux.

Portrait de Doctorante en Israel

Excellent reportage! Merci! Israel et la Suisse se cotoient au top du nombre de publications scientifiques par habitant, dans les deux pays la seule matiere premiere etant la matiere grise! Alors pouquoi ne pas collaborer un peu plus sur le plan des sciences et technologies?

Portrait de Anonyme

Merci pour ce reportage Technique D'Israel
Citoyen Suisse

Portrait de PRB

Comment se fait-il qu'avec une telle densité technologique Israel ne soit pas sur la liste des 10 pays ayant le plus fort PIB par habitant? La longueur du service militaire obligatoire l' explique-t-elle en partie (je suppose que pendant les 2 ou 3 ans qu'il passe à l'armée un jeune actif ne "produit" rien)?

Portrait de schwartz

bravo vous pouvez etre fier
quel energie et optimisme

Portrait de Luc Henrist

Merci beaucoup pour cet article qui remet finalement les pendules à l'heure (on comptait sur les suisses pour le faire évidemment...) et qui nous montre le vrai visage d'Israël! Au moins quelqu'un s'est donné la peine d'aller voir la réalité sur le terrain!

Portrait de Air Pur des Vosges

Excellent reportage qui reflète l'activité High-Tech dans la bonne humeur de ces jeunes équipes Israéliennes.

Ce qui est typique est que l'un des nôtres est en contact avec une de ces entreprises issues de ce fameux Technion.
Le hasard, vraiment ?

Pour les véhicules propres, l'innovation de BetterPlace nous semble un énorme progrès.
Par exemple pour la sécurité et le rechargement électrique lent (le seul qui soit écologiquement soutenable).

Une précision : les véhicules à air comprimé sont les seuls qui seraient autorisés à rouler, pour ceux qui respectent le Shabbat (du moins à notre connaissance).

Portrait de Anonyme

tres intéressant! Merci de l'Allemagne!

nouvo

Merci! ;)

Portrait de Anonyme

Reportage intéressant.
Pour info: hébreu est un adjectif. Il doit s'accorder. L'Etat hébreu ne prend pas de x à la fin, puisque singulier.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement. If you have a Gravatar account associated with the e-mail address you provide, it will be used to display your avatar.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <script> <iframe>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Insert SoundCloud track or set with the [soundcloud:URL] tag.
  • You may insert videos with [video:URL]

Plus d'informations sur les options de formatage