Je photographie ce que je mange

Je photographie ce que je mange
Votre notation : Aucun Moyenne : 4 (13 votes)
<obtenir le code d'intégration de la vidéo>
Publié le 8 décembre 2011

Reportage: Emmanuelle Jaquet
Montage: Charles D.Fischer
Mixage: Philippe Lahaye

Impossible, pour eux, d’aller au restaurant sans dégainer leur smartphone pour prendre en photo leur repas. Chez certains, c’est même une habitude un peu inquiétante, comme si finalement, le rendu de la photo était plus important que le contenu de leur assiette ! Eux, ce sont ces amateurs de bonne bouffe, ultraconnectés, qui publient sur la Toile tout ce qu’ils cuisinent ou ingurgitent.

182Nés avec Internet et les réseaux sociaux, ces photographes en herbes…de cuisine aiment manger, mais surtout, aiment interagir en permanence avec leurs amis. Légèrement – ou carrément -  égocentriques, ils ne rechignent pas à rendre publique une partie de leur vie.

En mars dernier, un groupe de développeurs passionnés de bonne cuisine a lancé une application gratuite pour smartphones dédiée rien qu’à ça : prendre en photo un petit plat au restaurant ou une recette de son crû. Et ça marche ! En 8 mois, Foodreporter a déjà conquis près de 100 mille utilisateurs, dont 3-4 % en Suisse. Marc Degoumois en fait partie : «Ca m’apporte deux choses. D’une part, le plaisir de partager une bonne recette si j’ai préparé quelque chose de bon, d’autre part à prendre des idées de plats à cuisiner, ou simplement à trouver un restaurant.»

183Comment expliquer un tel succès ? Pour John Karp, un des co-créateurs de Foodreporter, l’application va au-delà de la simple photo. «Les gens notent les restaurant (avec des «miam»), ils mettent des indications de prix et ensuite, cela génère des conversations.» 

A la question de savoir si les utilisateurs de Foodreporter jouent un  peu aux guides culinaires, ce trentenaire à l’embonpoint naissant, ne boude pas son plaisir : «On peut intellectualiser la cuisine, mais ce n’est pas notre approche. La cuisine pour nous c’est davantage des émotions que des notions intellectuelles. Maintenant, évidemment, les deux se complètent.»

186

Du côté des guides traditionnels, la nouvelle tendance ne fait par peur, paraît-il. Les consommateurs ont toujours voulu mettre leur grain de sel, explique Côme de Chérisey, directeur général de Gault Millau. «Ca n’est pas nouveau, raconte-t-il. Nous l’expérimentons avec nos lecteurs qui nous écrivent, depuis 50 ans !»

Reste que le Guide Michelin a lancé en 2009 une application, et que cette année, Gault Millau vient de sortir son nouveau guide interactif équipé de codes QR (ou flashcodes). Des signes qui démontrent que les deux institutions prennent au sérieux les changements d’habitude de se lecteurs.

Côme de Chérisey, dir.gén. de Gault Millau

John Karp, co-créateur de Foodreporter

Commentaires

Portrait de Augusto de Arruda Botelho

Greetings! Very helpful advice in this particular article!

It's the little changes which will make the most important changes.
Thanks a lot for sharing!

Portrait de Augusto de Arruda Botelho

My spouse and I stumbled over here coming from a
different web address and thought I might check things out.
I like what I see so i am just following you.

Look forward to exploring your web page for a second time.

Portrait de Anonyme

- T'as fait quoi ce midi ?
- Bof, j'ai bouffé avec 4 iphone...

Portrait de ion

service futile!

Portrait de florentin

J adore, de plus en plus intéressant vos sujet !!

Portrait de Calimero

De toute façon, bientôt t'auras plus besoin d'aller bouffer au resto. Tu choisiras la photo du plat que tu veux manger et ton smartphone t'injectera directement une pâte digérée dans l'estom... et des arômes synthétiques dans la bouche pour que tu aies quand même le gôut.... :-)

Portrait de Anonyme

Franchement ça craint cette tendance... On ne peut plus aller bouffer au resto sans que tous ses potes sortent leur smartphone... Les gens ne peuvent plus faire qu'une seule chose à la fois, simplement profiter de l'instant sans les gadgets... on en a assez toute la journée! :P

Portrait de Calimero

Miam Miami.... Trop cool! Mais est-ce qu'on pourra quand même manger quand on n'a plus de batterie dans le smarphone :-)

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement. If you have a Gravatar account associated with the e-mail address you provide, it will be used to display your avatar.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <script> <iframe>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Insert SoundCloud track or set with the [soundcloud:URL] tag.
  • You may insert videos with [video:URL]

Plus d'informations sur les options de formatage