Assange : objectif Equateur

Assange : objectif Equateur
22 juin 2012

Le fondateur du site WikiLeaks continue d'attendre une réponse à sa demande d'asile politique auprès de l'Equateur... Julian Assange s'est réfugié mardi soir à l'ambassade londonienne de Quito, car il a épuisé tous les recours juridiques au Royaume-Uni pour éviter son extradition vers la Suède, où il est accusé de crimes sexuels. Le cyberactiviste australien craint aussi d'être extradé vers les Etats-Unis, où il pourrait risquer la peine de mort pour espionnage.

Via son vice-ministre des affaires étrangères, le gouvernement équatorien a fait savoir qu'il prendrait une décision dans les prochaines 24 heures. L'Equateur compte notamment examiner si le fondateur de Wikileaks a eu droit à un procès équitable et s'il est poursuivi pour des motifs idéologiques ou pas.

Depuis que l'affaire a éclaté, le fondateur de Wikileaks ne cesse de répéter qu'il est victime d'un complot des Etats-Unis, en raison de la divulgation par son site en 2010 de milliers de documents diplomatiques confidentiels américains. A ce jour cependant, Washington n'a engagé aucune poursuite.

 

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement. If you have a Gravatar account associated with the e-mail address you provide, it will be used to display your avatar.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <script> <iframe>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Insert SoundCloud track or set with the [soundcloud:URL] tag.
  • You may insert videos with [video:URL]

Plus d'informations sur les options de formatage