Qui est l'armée syrienne électronique?

Qui est l'armée syrienne électronique?
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.9 (8 votes)
<obtenir le code d'intégration de la vidéo>
Publié le 23 janvier 2014

Reportage: Géraldine Jacot, Michel Beuret, Pierre Gobet

Mixage son: Philippe Lahaye

Montage: Enrico Pizzolato

Née en 2011, l’armée syrienne électronique s'est fait connaître en piratant des comptes Twitter et des sites de médias occidentaux. Aujourd’hui, on sait peu de choses sur ce groupe de hackers pro-Assad ou sur leurs liens avec le régime de Damas.

Au tableau de chasse de l’armée syrienne électronique, on trouve les quotidiens le New York Times, le Guardian ou le site satirique The Onion, les télévisions britanniques ITV, BBC, les comptes Twitter d’agences de presse, mais aussi les pages officielles de Barack Obama, d'Oprah Winfrey et de Brad Pitt. Les hackers sont également en conflit ouvert avec les Anonymous.

La SEA (Syrian Electronical Army) est active depuis les débuts de l'insurrection anti-Assad en Syrie. Elle serait composée de hackers favorables au régime de Bachar el-Assad. Difficile de savoir combien ils sont, mais l'organisation déclare être composée de milliers de jeunes étudiants syriens. Le quotidien britannique The Guardian affirme qu'ils ont quitté Damas en 2012 et agissent désormais depuis une base secrète à Dubaï. La SEA dément et prétend être restée en Syrie. Mais les dernières attaques perpétrées par la SEA contre les rebelles syriens tendent à prouver que les hackers reçoivent en tout cas de l’aide depuis l’étranger.

La SEA affirme être indépendante du gouvernement mais il existe bel et bien des liens : le site Internet de la SEA a été enregistré par la Société informatique syrienne (Syrian Computer Society) présidé par Bachar el-Assad. Le président syrien, dans un discours datant du mois de juin 2011, soutient même les actions de la SEA la décrivant comme «une vraie armée dans une réalité virtuelle». Et pour couronner le tout, selon The Guardian, la SEA serait financée par le cousin milliardaire de Bachar el-Assad, Rami Makhlouf.

Selon des experts informatiques, la SEA joue probablement aussi un rôle important en Syrie pour désinformer les rebelles comme pour les infiltrer et les surveiller. Un rôle que nie la SEA.

 

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement. If you have a Gravatar account associated with the e-mail address you provide, it will be used to display your avatar.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <script> <iframe>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Insert SoundCloud track or set with the [soundcloud:URL] tag.
  • You may insert videos with [video:URL]

Plus d'informations sur les options de formatage