Kindercity, enfants à puces

Kindercity, enfants à puces
Votre notation : Aucun Moyenne : 4 (75 votes)
<obtenir le code d'intégration de la vidéo>
Publié le 28 octobre 2004

6000 mètres carré de jeux et d'éducation sur 3 étages, 16 millions investis : Kindercity est la première citée des Sciences pour enfants en Suisse. Pour mieux la gérer, la direction du parc a adopté une méthode de ticketing novatrice. Exit le billet d'entrée en papier de papa, voici le bracelet qui fait passer les portes.

Bientôt à Lausanne?


Quand les enfants s'approchent de l'entrée d'une attraction, leur bracelet est activé. Ils sont identifiés, et leurs compte débité, à la façon d'un porte-monnaie électronique. Pour Jean-Christophe Gostanian, l'un des initiateurs du projet, cette méthode de ticketing est flexible pour les clients. « Les gens paient uniquement pour les attractions qu'ils visitent, plutôt qu'un forfait à l'entrée». Une idée séduisante qui permet de fidéliser les clients, selon Jean-Christophe Gostanian. 23 000 visiteurs s'étaient divertis dans le parc 10 jours après son ouverture. Un deuxième Kindercity est déjà envisagé à Lausanne.

Au cœur du bracelet que portent les enfants, une puce minuscule, à peine plus grande qu'un grain de sable. Activée par un lecteur, c'est elle qui permet de s'identifier. Cette technologie s'appelle RFID, l'acronyme pour « Radio Frequency Identification », soit l'identification par fréquence radio. Cette invention remplacera le code barre sur nos produits de consommation, selon les industriels. De l'usine jusque dans les rayons d'un magasin, chaque gobelet de yogourt pourra être suivi.

Big Brother vous regarde

Cette application fait bondir les défenseurs de la vie privée. Et si le gobelet de yogourt pouvait être suivi après son achat, jusqu'à votre domicile ? De précieuses informations sur votre mode de vie pourrait être récoltées par des pros du marketing…Aux Etats-Unis, la société de défense des consommateurs CASPIAN voit dans le RFIDune menace orwelienne. Grâce à ces puces, les multinationales pourront traquer les gens partout et connaître leurs goûts, selon CASPIAN.

Réponse des industriels : la puce RFID est bien moins intrusive que d'autres technologies pourtant adoptées. C'est l'avis de Mougahed Darwish, directeur de l'entreprise EM Microelectronic près de Neuchâtel numéro et un mondiale de la fabrication de ces puces. «Avec un téléphone mobile, on peut savoir dans quelle région du monde vous êtes, parce qu'il y a un réseau global. Cela est impossible avec le RFID, car la lecture de la puce s'effectue uniquement à courte distance.»

La puce est en eux


Les applications du RFID sont multiples. A Barcelone, une disco offre la possibilité à ses membres de s'injecter une puce sous la peau. Plus besoin de porte-monnaie, la carte de crédit est en eux. Aux Etats-Unis, une entreprise vend une puce similaire, mais pour les patients. En un coup de scanner, elle permet de connaître tout leur dossier médical. Et en Suisse, on identifiera dès 2006 tous les chiens avec une puce sous leurs peau.

Mais ces applications restent pour l'instant marginales. La puce RFID connaîtra son heure de gloire quand elle sera acceptée par le grand public et collée à la place du barre code sur les produits de consommation. Logée au cœur du bracelet de Kindercity, c'est sûr, cette petite puce deviendra grande. Les jeunes visiteurs du parc sont déjà convaincus. C'est le cas de Pascal qui, en parlant de son bracelet, résume : «Je ne sais pas ce qu'il y a dedans, mais cela fonctionne très bien».



Commentaires

Portrait de sophie du 93

maman d'un petit garçon autiste, il a 5 ans, il semblerait que ce système soit très adquaete pour une surveillance optimale

Portrait de djphenopmeno@yahoo.fr

slt je ne suis pas venue pour la puce mais te demande kelke chose c'est a dire te demande de maider a avoir 1 jeu playstation
merci d'avance pour ta volonte de donné

Portrait de Ras

je rêve, à quan l'implant avec toutes mes maladies congagieuse détectable par radio émission... beurk j'adore les NTIC, mais là c'est trop

Portrait de Mousquette

Certains ne reculent devant rien pour se faire du fric, au détriment des enfants en plus.

Portrait de Arnaud

Cette technologie va révolutioner note vie. C'est cool! Quant à Big Brother c'est un peu de la foutaise pour journaliste en soif de scoop; la RFID est une techno de courte distance principalement!

Portrait de Walkyrie

Désolant, mais... d'un autre côté... Faire porter aux enfants un "truc à puces" MOMENTANEMENT, sur les trajets de l'école, par exemple, pourrait peut-être un peu les protéger contre les détraqués et aider à les retrouver en cas de disparition, non ? Bien entendu, il faudrait quelque chose de plus discret qu'une montre, afin que le kidnapeur ne puisse s'en apercevoir. Il me semble que des essais ont été faits en Angleterre.

Portrait de Carlos

C'est génial. S.V.P. dépêchez-vous d'introduir ce système de puce pour les emballages des produits des grandes surfaces. Les marchandises restent dans le chariot et pas de passage sur le tapis roulant.Le chariot n'aura pas besoin d'être déchargé. La puce pourrait contenir notre moyen de paiement. Pas de carte dans la caisse enregistreuse. Enorme gain de temps pour tous le monde. J'attends avec impatience, par avance merci.

Portrait de Pascal

Et la caissière, on lui greffe une puce pour éviter la file d'attente à l'Office du chômage?...

Portrait de dumbthinker

Vive le numéro de la bête. Vive le vote démocratique par RFID! Bienvenue dans le merveilleux monde apocalyptique qui vous fera frissonner. 0900 666 666

Portrait de Jori

Des récepteurs fonctionnant sans pousser à une distance de 11 m dont disponibles aujourd'hui:

http://www.trolleyscan.com/pressrel.html

Une sphère de 11m de diamètre autour de l'objet étiquetté RFID ne m'apparaît pas spécialement comme une distance "courte".

Par exemple cela suffit pour capter une chip RFID dans bien des appartements depuis la rue, même en prenant en compte l'attenuation du signal due aux murs.

Et je n'ai aucun doute que d'autres lecteurs RFID fonctionnent à des distances plus élevées; de plus la communication entre le lecteur RFID (souvent portable) et sa base utilise une puissance d'émission bien supérieure.

Portrait de nouvo

Jori, tu m'as l'air au courant: est-ce qu'il existe des "désactiveurs" de RFID que tout un chacun pourrait acheter...

Portrait de Walkyrie

C'est déjà à l'essai dans plusieurs pays, le "caddie sans caissière" !!! On n'arrête pas le progrès... ni surtout la connerie !

Portrait de Johnny

Alors là, je t'appuies, ce genre de système prométeurs semblent être la révolution du siècle prochain. A la limite du miraculeux,... mais quel merveilleux outil de dictature. Le jours ou votre identité, votre compte bancaire et votre casier judiciaire sera sur une puce. Si vous déranger un peut trop, un clic et au prochain passage à la migros vous vous rendrez comptes que vous n'êtes plus rien. Super la techno ;-)

Portrait de Johnny le come back

Mouais, sauf que le knapeur qui a un QI un peut plus élevé que ceux des films, il aura vite fait de séquestrer le jeune en question dans une cage de faradais... et on est en Suisse bon sang, stop la paranoïa !!!

Portrait de carlito

je suis un fan de technologie, et dans tous les domaines d'application, mais pas au détriment de la vie privée. Pourtant je n'ai rien à cacher. Nous allons cependant droit vers une vie entièrement controlée et surveillée ou chacun de nos actes sera capté, analysé, vendu?
Tout cela en fait pour mieux consommer.
L'évolution technologique dans ces cas laisse rêveur.

Portrait de christophe

Big brother pour bientot. Meme si on clame haut et fort une technologie a courte distance, gageaons qu'avec les progres continus dans le domaine, il se mutera facilement en une technologie a longue distance! Au secours! Une societe qui aurait possibilte de tout connaitre sur ses contemporains ne serait-elle pas tentee un jour ou l'autre a en abuser? Tous les fantasmes les plus terrifiants sont envisageables. Alors oui, nous n'aurons plus besoin de faire la queue au supermarche mais nous serions tellement plus vulnerables a une intrusion dans les recoins les plus recules de notre vie privee. N'imaginons pas le scenario d'un dictateur utilisant a ses fins ces donnees. Apocalypse d'un monde 'libres'...

Portrait de André

11m, c'est bien, mais 2km, c'est mieux! C'est la distance que peut atteindre une puce WiseNet(R), qui est par contre alimentée par une pile, alors que les tags RFID sont alimentés par l'émetteur. Mais la technologie est apparentée, et si une batterie alcaline permet à ces micros-émetteurs d'être en service en théorie pendant 7 ans, une combinaison des deux modèles est envisageable pour une durée de vie plus courte. Ne sous-estimez pas les progrès de la technologie! Entre autre: http://www.mbbs.ch/profile/ProfF/ProfileF.htm

'Nouvo' [peut-être vaudrait-il mieux ne pas publier ceci?]:
- Il y a déjà eu des cas de piratage de puces RFID dans les magasins, donc si on peut modifier les informations, on peut certainement effacer tout simplement la puce (et si jamais, il reste le "flash" magnétique).
Logiciel sur http://www.rf-dump.org/

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement. If you have a Gravatar account associated with the e-mail address you provide, it will be used to display your avatar.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <script> <iframe>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Insert SoundCloud track or set with the [soundcloud:URL] tag.
  • You may insert videos with [video:URL]

Plus d'informations sur les options de formatage