Le lascar du meilleur jeu vidéo

Le lascar du meilleur jeu vidéo
Votre notation : Aucun Moyenne : 4 (152 votes)
<obtenir le code d'intégration de la vidéo>
Publié le 9 mars 2006
  • Reportage: Laurent Burkhalter
  • Montage: Sandro Milone



Des traces de voitures incendiées, des bâtiments sinistres, une voiture de police qui effectue des rondes. Nous sommes au Blanc-Mesnil, au cœur du « neuf trois». Quelques mois après les émeutes qui ont secoué la banlieue parisienne et d'autres citées françaises, un groupe de lycéens se retrouve pour voir un court métrage. « The French Democracy » raconte comment l'exclusion, la précarité, et le racisme ont conduit aux récentes révoltes. Pour les lycéens, qui viennent tous de la banlieue, le film est réaliste. Pourtant il n'a rien d'une superproduction hollywoodienne ou d'un documentaire à la BBC. Il est réalisé avec un simple jeu vidéo.

Cette technique s'appelle « machinima ». Un ordinateur et un jeu vidéo, voilà tout ce qu'il faut pour faire un film. « Le machinima c'est à la portée de tout le monde », déclare Alex Chan qui a réalisé « The French Democracy », son premier film. Alex a 27 ans et travaille comme designer industriel. Pour faire son court métrage, il a utilisé le jeu « The Movies » qui coûte une centaine de francs. Avec ce logiciel, le joueur incarne un producteur hollywoodien. Il peut choisir les personnages, les habits, les décors et décider d'une histoire. Une fois le tout mis en scène et calculé par l'ordinateur, cela donne un film, prêt à diffusion sur Internet.

Un succès mondial



Mis en ligne le 22 novembre, « The French Democracy » a été téléchargé des millions de fois. En quelques semaines, Alex devient la coqueluche des médias du monde entier. Le Washington Post, MTV, Business Week, de nombreuses revues asiatiques, font de lui un véritable phénomène médiatique. Il est invité au Festival du Court Métrage de Clermont Ferrand, où c'est la première fois qu'on projette un machinima. Modeste, Alex Chan est le premier à être surpris de ce succès. Tout ce qu'il voulait faire, c'était expliquer sa vision des émeutes grâce à un film.

« The French Democracy », muet et sous titré en anglais, s'adresse surtout à un public américain. « Je voulais donner au public anglo-saxon des éléments pour comprendre les causes des émeutes », explique Alex, qui habite La Courneuve dans la banlieue parisienne. Outre Atlantique, Alex Chan juge que les médias ont fait des amalgames. « Ils ont dit que les émeutes étaient liées au terrorisme, ce qui est faux. C'est l'exclusion et la précarité sociale qui ont causé ces violences. »


Le machinima gagne ses lettres de noblesse



A Clermont Ferrand, l'œuvre et surtout la démarche d'Alex plaisent aux spécialistes du 7ème art sont. « Qui dit jeux vidéos pense à des accros qui passent des heures à faire des tournois en ligne. Grâce au machinima, les consommateurs qui deviennent créateurs », explique Antoine Lopez, l'un des co-fondateurs du festival du court métrage. C'est lui qui invité Alex à présenter son film au festival après l'avoir découvert sur le web. « Le Machinima démocratise le langage cinématographique : tout le monde peut faire un film chez soi », observe Gilles Porte, réalisateur de long métrages. Gilles Porte a reçu le césar 2005 du meilleur premier film « Quand la Mer Monte ».

Grâce à Alex Chan, le machinima entre dans l'âge adulte. Avec « The French Democracy », il signe le premier court métrage résolument politique réalisé grâce à un jeu vidéo. Avant, le genre était limité aux bidouilleurs informatiques. Pour faire un film, il fallait détourner le moteur du jeu et utiliser la fonction caméra pour enregistrer des scènes. Le résultat était assez limité, et souvent l'action se limitait à du gameplay de bataille. Mais depuis le machinima est devenu un véritable phénomène avec ses festivals et ses concours. En 2005, Epic Games a récompensé le créateur de « Red Orchestra », un machinima de guerre, avec 50 000 dollars.


Déjà un potentiel commercial



Les machinimas sont en règle générale tous téléchargeables gratuitement. Mais certains ont compris le potentiel commercial. C'est le cas notamment de la boîte de production Rooster Teeth Productions, connue pour ses machinimas « Red vs Blue », réalisés dans l'univers du jeu « Halo ». Toute une panoplie de marchandise y compris des DVD sont vendus sur son site.

Les éditeurs sont ravis que des internautes fasse des films à partir de leurs jeux. Certains collaborent même avec les producteurs de machinima, à l'instar d'Electronic Arts. « The Strangerhood », une série de vidéos réalisés par à partir des Sims 2, est le résultat d'un partenariat entre Rooster Teeth Productions et le géant du jeu vidéo. «Le machinima permet de toucher des personnes qui ont une certaine méconnaissance du jeu vidéo », explique Carine Dognin, responsable marketing chez Electronic Arts. « Le jeu vidéo n'est pas qu'un objet de consommation, il est aussi un objet culturel. »

Commentaires

Portrait de Anonyme

he might not be sick. Because he saw the thrill of rebellion in you, he would reflect on his weakness. fake versace sunglasses
cheap versace sunglasses
www.sdv-ski.ru The premise is that you are not afraid of losing anything

Portrait de 123

It's hard to come by experienced people in this particular
subject, but you sound like you know what you're talking about!
Thanks

Portrait de Augusto de Arruda Botelho

Asking questions are genuinely good thing if you are not
understanding something entirely, but this piece
of writing offers pleasant understanding even.

Portrait de Augusto de Arruda Botelho

Hi there, I log on to your blogs on a regular basis.
Your story-telling style is witty, keep up the good work!

Portrait de blank clothing

It's perfect time to make some plans for the future and
it's time to be happy. I have read this post and if I could I desire to suggest you few interesting things or advice.
Perhaps you could write next articles referring to this article.
I want to read even more things about it!

Portrait de nouvoscope

Pour le 14 fevrier 2006pour TOI.

Portrait de jbclerc@guidelines-cc.ch

machinima nouvo?

ca a commencé avec les sims 1 et son album photo voir même avant sous OPENGL avec des jeux tel que quake3 et son format video.dm68 qui pouvait etre ensuite compressé selon la destination finale.

Quake 3 c'est 1999. On est 2006.

Nouvo c'est neuf.

Portrait de Nouvo

Chuut! même nous on croyait que c'était nouvo. Mais on va faire encore plus fort dans la prochaine émission avec la cryogénisation qui date des années 60.

Portrait de Studio Serial Cutter

Voici un studio de machinima qui propose une série de plusieurs épisodes intitulée ” Histoires flippantes”. Inspirés de nouvelles policières et de faits divers. Suspens garanti.
http://www.dailymotion.com/studio_serial_cutter

Portrait de Studio Serial Cutter

Le Studio évolue avec une nouvelle interface internet. Découvrez le site et pleins de news à propos de ce studio pas comme les autres.
http://studioserial.jexiste.fr

Portrait de amara

les lascar c des malade

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement. If you have a Gravatar account associated with the e-mail address you provide, it will be used to display your avatar.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <script> <iframe>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Insert SoundCloud track or set with the [soundcloud:URL] tag.
  • You may insert videos with [video:URL]

Plus d'informations sur les options de formatage