Serge Tisseron: les jeux vidéos ne rendent pas idiot

Serge Tisseron: les jeux vidéos ne rendent pas idiot
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.3 (260 votes)
<obtenir le code d'intégration de la vidéo>
Publié le 28 février 2006

Commentaires

Portrait de canifitness

whoah this blog is wonderful i really like studying your
articles. Stay up the good work! You realize, a lot of persons are searching around for
this information, you can aid them greatly.

Portrait de tanguy

tout à fait d'accord. il ne se base d'ailleurs sur aucune donnée scientifique comme les neuroscientifiques / http://www.youtube.com/watch?v=NvMNf0Po1wY

Portrait de Daniel

Je n'ai pas du tout été convaincu par l'avis de Serge Tisseron. Il nous explique pleins de bienfaits des jeux vidéo: ils renforcent notre faculté d'adaptation face aux changements dans diverses situations, nous rendent plus conscients des autres pays du monde (si on y joue en réseau sur internet), ... Jusque là, tout va bien. Mais dire qu'ils n'agissent pas sur notre aggressivité est selon moi dangereux. Des recherches ont démontré que les jeux vidéo violents nous rendent insensibles au spectacle de la violence (réduisent notre capacité d'empathie) et pas seulement dans les jeux vidéo!(Voir le Cerveau et Psycho de janvier 2006) L'empathie étant une barrière à la violence, on comprend bien le danger!

Portrait de [ShaKa]CoOoL

Bravo a M. Tisseron! J'ai 25 ans, je suis joueur à un jeu qui s'appel counterstrike et je me reconnais a 100% dans les dires de M. Tisseron.

C'est avec des gens comme lui que les apprioris que beaucoup de parents ont sur les jeux vidéos auront une chance de changer. Beaucoup de jeune préfère jouer au lieu de faire des betises en ville ou encore dans la rue. Les jeux vidéos peuvent etre considéré comme un sport.

Portrait de Nouvo

PS si vous réagissez par webcam (avant mercredi midi), vos interventions seront diffusées dans la prochaine émission du 9 mars alors on compte sur vous!

Portrait de Nico

Daniel,

Je comprends ton point de vue, et en même temps le réfute. Dans une société ou les gens passent plusieurs heures par jour devant la télé, et sachant que: 90% des fictions mettent en scène des flingues et des morts, les téléjournaux ne parlent que de catastrophes, l'ambiance générale est franchement plutôt à la morosité.

Si tu élèves le débat globalement, alors oui, l'empathie globale des gens et des jeunes diminue terriblement. (Pour exemple ces gamins de 12 ans qui ont sur leur natel des vidéos de mecs décapités...ca fait peur.)

Par contre, faire porter une grosse responsabilité aux jeux vidéos, c'est à mon avis faire fausse route. Les jeux vidéos, c'est une goutte d'urine dans le lac léman du problème.

Personnellement, j'ai commencé à jouer à des jeux vidéos très jeune, certains violents, et pourtant la "vraie" violence me répulse toujours autant. Je ne pense pas faire partie d'une élite capable de faire la différence entre le virtuel et le réel, j'espère que c'est donné à (quasi) tout le monde. Par contre je pense que mes parents m'ont donné de l'amour et des valeurs. Alors parents, réveillez-vous. Contrôlez sans opprimer, que ce soit les natels ou les ordinateurs, et surtout communiquez.

Portrait de nouvoscope

Pascal Marmier - SHARE Boston - Les enfants peuvent certainement apprendre beaucoup des jeux vidéos mais la violence ne me semble pas utile à développer plus d'intéractivité.

Portrait de nouvoscope

Difficile de croire que la violence est vraiment nécessaire à l'interactivité des jeux...

Portrait de nouvoscope

Yannick Streuli Lausanne Suisse 25 ans. Joueurs d'une jeux qui peut etre considéré de violent à haut niveau

Portrait de [ShaKa]CoOoL

Hello, j'ai tenté d'agir par webcam en tant que gamers, d'un jeu vidéo dis violent.

Quel serait la différence d'une personne qui tire à l'arc ou encore au pistolet à un joueur qui joue a un jeu fps (tire à la premiere personne).

Plusieurs parents seraient rassurés de voir leurs enfants chez eux en train de jouer au lieu de trainer dans la rue. Ces jeux sont stratégiques avant tout, les termes utilisés dans les jeux ne sont pas : "tuer, abattre" mais ont un vocabulaire bien spécifique de gamers. "Tuer" (dans la vie réel) = Fragger (dans la vie d'un gamer). Il y a donc déjà un effort pour bien différencier le gaming et la violence. Certes il y a des armes a feu VIRTUEL, mais en aucun cas le joueur aura une envie de se prendre pour un terroriste et aller planter une bombe.

Ce n'est pas les jeux vidéos qui entrainent la violence, mais la vie réel qui entraine des jeux videos dis violent!

Portrait de nouvoscope

Laurent

Portrait de Nouvo

Merci Laurent pour cette précision. Hélas elle arrive trop tard pour être intégrée à l'émission de jeudi et on le regrette...

Portrait de Nouvo

Merci Yannick pour cette précision. Hélas elle arrive trop tard pour être intégrée à l'émission de jeudi et on le regrette...

Portrait de Dimitri

Moi je dis que toutes ces critiques qui nous affirment que le "gamer" est un asocial attardé c'est une idiotie pour ne pas dire autre chose et rester poli (quoique... dans certains cas c'est pas si faux que ça, je parle d'expériences vécues). Les gens disent ça juste parce que les jeunes (et les moins jeunes) n'ont que le mot "jeu vidéo" à la bouche dans certaines conversations. Comme le dit si bien Serge, le monde évolue ainsi que ses moyens de distraction.

Dans un autre registre, les jeux vidéo qui incitent à la violence : c'est sûr que c'est pas parce qu'on voit un type descendre la moitié de la planète dans un jeu vidéo qu'on a forcément envie de faire pareil (en tout cas personnellement j'en ressens pas le besoin). Cependant, il est vrai que chez certains spécimen ça a été le cas... Pour ces gens là, eh bien c'est simple, il faut que les parents ou leur entourage soient aussi un peu responsables, car je vois beaucoup de personnes autour de moi qui jouent par exemple à des jeux 18+ et qui ont pourtant 15-14 voire carrément 12 ans. Comme le dit Daniel, les plus jeunes sont plus aptes à devenir violents à force de trop jouer car ils ne savent plus faire la différence entre le réel et le virtuel. Evidemment pas tous les cas sont aussi simples, pour ceux là une visite chez un médecin s'impose. C'est peut-être radical comme méthode mais au moins c'est plus efficace que de tenter de contrôler soi-même son enfant sans y parvenir.

Maintenant quant à la scolarité, je suis pour ma part encore collégien et un grand amateur de jeux vidéo. Il m'arrive parfois de rester scotché devant l'écran pendant plusieurs heures mais pourtant ma vie sociale ni mes résultats scolaires en patissent. Aussi, je ne suis pas le seul dans ce cas : la moitié de mes amis sont aussi de grans joueurs et n'ont ni problèmes dans leur vie sociale ni dans les notes (je pense notamment à mon équipe les Swiss Rangers). Je trouve que c'est un peu facile d'accuser les jeux vidéo (et donc indirectement leurs concepteurs) de tous nos problèmes. Il y a une distinction à faire entre ceux qui gèrent leur temps entre loisirs et études et les flêmmards qui effectivement passent leur temps devant une console ou un ordinateur et qui ne veulent pas se détacher du monde virtuel sous prétexte qu'ils n'ont pas fini leur partie... En clair, la faute va sur la personne qui ne veut pas s'arrêter et non sur les jeux.

Quant aux jeunes qui préfèrent rester dans leurs jeux vidéo plutôt que dans une bande de casseurs dans la rue, y'a rien à redire là-dessus! (Même si on est pas tous comme ça, encore heureux...)

Bref, tout ça pour dire qu'en effet il y a des gens chez qui les jeux vidéo ont changé la vie (dans le sens négatif) mais faut vraiment pas en faire une généralité car franchement des cas pareils sont trop isolés pour qu'on en fasse un plat!

Portrait de Ludovic

Je pense que les jeux vidéo n'ont que peut d'effet sur le comportement des joueurs.

Je pratique les wargames depuis que j'ai 15 ans et ils n'ont aucunement influencé mon comportement et je ne crois pas qu'ils nous abrutissent, bien au contraire. Les jeux dit "violent" servent plus de soupape que de canaliseur.

Si quelque chose m'énérvent, je me défoule sur la console ou le PC plutot que de m'en prendre a mes proches ou de casser des assiettes....

Les jeux nous permettent de nous évader au meme titre que la musique, le cinéma, le sport ou tout autre hobby. Parfois même ils nous font rêver ou nous transportent dans une époque que l'on ne pourrais vivre sans eux. Si votre passion et la rome antique, les chateaux médievaux ou les voyages spaciaux, ils vous y transportent...

Certes certains diront que nous sommes commandé par le jeu, les missions a accomplir ou autre mais regarder en arrière et vous verrez le bond en avant qui a été fait, les jeux nous offre de plus en plus de libérté.

Prenez l'exemple de X3, jeu d'aventure spatial par exellence, la libérté est extreme, la flexibilité et les possibilité énorme et cela n'est pas prêt de s'arréter. Du haut de mes 22 petits printemps, je regarde en arrière et pense au premier jeu auquel j'ai joué, l'étérnél Mario Bros, et je regarde l'avancée qui a été faite. Alors j'essaye d'imaginer a quoi ressemblerons les jeux qui accompagnerons les enfants de ma génération et je vois la libérté grandissante qu'ils nous offrent alors que nous perdons chaque jour le peu de libérté qu'il nous restent dans la "vie réelle".

Alors oui les jeux vidéo aident les jeunes car ce qui peut nous rendrent violents ce ne sont pas ces jeux mais le monde dans lequel nous vivont.

Les jeux sont un exutoire, les parents et la société en général sont responsable de leurs enfants, pas les créateurs de jeux vidéo. Ils nous offrent les rêves que le monde d'aujourd hui nous a enlever...

Portrait de clement

j' ai 15 ans je suis un gamers et (desolé je n' ai pas eu le temp de lire tout les articles) j' aimerais dire mon avis!!
Personnellement je passe entre 2 et 4h de jeux et jamais a aucun instant sa a agis sur mon comportement sa m'a meme aidez sur un point: j' avais des tics pour une raison que je ne tient pas a dire et quand j' aretez de jouer ils arivaient en masse alors mes parent mon restreint de jeux mais ils n' ont fait que empiré puis je suis allé chez un psy qui ma examiné lorsque je jouait et ma expliqué que lorsque j' était dans le monde des jeux je ne pensat plus a mes probleme et donc j' ai suivis un traitement et ils sont partis. Maintenant les jeux sont de plus en plus pour les adultes et il faut savoir que les jeux interdit au moin de 18 ou 16 ans sont parfois joué par des jeunes de 12, 13,14,15 ans et j' en suis une des preuve je joue a warcraft3, counter strike, swat 4 et je n' ai pas de probleme sociaux ni dans mes notes ou avec ma famille.Seulement des gens ont donné une image négative des jeux alors que sa ne leur aportait rien !! Certain parle de violence a case d' eux mais il n' y a pas que les jeux vidéo!! Je ne sais pas si vous connaissez les cartes MAGIC mais des jeunes se sont entretuer a causes d' elles mais pourtant personne ne dit que c' est de leur faute!! La violence vient du comportement et de l' education des gens et je vais finir sur un point qui je pense est un peu vrai ma société (partout dans le monde!!) cherche a medicalisé les probleme car c' est la solution la plus simple!

Portrait de Limaille

Ce n'est pas en regardant des comédies à la télé qu'on devient drôle...

Ce n'est pas en regardant du porno qu'on devient une bête de sexe.

Alors pourquoi les jeux-vidéos rendraient bête et violent ?

Portrait de Stéphane

Hello Daniel,

Dans ta réaction tu parles de Psycho et de Cerveau de janvier 2006 (et que je suppose êtrent des magazines !?)
Peut-on trouver ces articles en lignes, vu que je ne pense pas qu'ils soinet encore disponible en kiosque?

Merci d'avance pour ta réponse.

Stéph

Portrait de Raoul Mengis

Pas besoin d'être psy pour savoir qu'un jeune qui passe plusieurs heures par jour devant sa console devient un idiot!
C'est pas comme ca qu'il va apprendre son livret ou réviser son cours de géo et d'histoire!
Le jour ou il doit remplir son CV pour une place de travail, je ne crois pas que ca va peser lourd l'usage de sa nitendo.
Bon reste a définire le niveau de connaissance pour être un idiot ....(Vous avez dit spécialiste?.... en quoi?)
Autre point: C'est pas en restant des heures devant la console que l'on devient champion de patinage, de natation, ou de gym!
(Vous avez un dit problème de poids? Alors il faut fumer et faire de la console et ainsi vous êtes au top!....16, 18 ans pour les jeux et la fumette....).
PS: Je suis un developpeur de logiciel informatique, et c'est pas en jouant sur les jeux video que l'on apprend a faire des programmes!

Portrait de MacKiller

Très franchement les jeux-vidéo ne sont que le reflet de notre sociètée et donc perso je ne pense pas que cela changera une personne bien évidament certain sont plus sensible que d'autre mais je joue bcp de 2 à 12h par jours celà dépendant de mon emploi du temp mais celà apprend bcp et sa développe la mémoire...

Exemple 2/3 des gammers aprennent l'anglais et la programmation donc celui qui dit que sa rend idiots ferai mieux d'éviter la téléRéalité ki rend VRAIMENT C...

Portrait de Nicolas

Sympa l'analogie, limaille.

J'aime bien.

Meilleures salutations,

- Nicolas Akladios
Swiss Gamers Network
www.swissgamers.net

Portrait de MacKiller

Je suis aussi Developpeur,

Mais j'ai su réster simple, je joue bcp pour destresser tu devrai connaitre le stress de nos délai, donc moi plutot que de me faire 10gramme de cocaine pour tenir je me fait 2 ou 3 h de jeux...

Je suis d'accord certain passe trop de temp mais si tu a le choix entre gamming ou passer la nuit dehors a te bourrer & petter la tete que choisira tu ?

Moi le gamming et perso je me demande si tu n'a jamais jouer a un jeu digne de se nom "Celui qui te fera aimé notre travail" !

On travail pour les soft mais un jeu n'est rien qu'un soft enorme c'est sa qui est magnifique avec une equipe de 100personne tu recrée la vie le monde et une histoire !

Je trouve sa magnifique et magique bien plus que le clonnage... DSL mais celui qui dénigre se qu'il n'aime pas sans avoir essayer de comprendre est UN PARFAIT ABRUTI

Portrait de Eric 37 ans

j'ai lu ton message
et je dirais qu'une chose pour répondre à ceci
ce n'est pas en fesant 6H de patinage, ou de foot qu'on sais réviser ses cours
c'est au départ au parent pour les jeunes enfants de mettre les limites
ma fille de 15 ans joue depuis plus de 10 ans
et elle a eu son brevet sans difficulté
mon autre fille de 18 ans joue aussi depuis plus de 10 ans
et elle est partie pour avoir son bac avec mention
et aussi en route pour de longue et dure études

un jeune qui rentre de son école après ses devoirs
qu'il regarde la télé jusqu'à 20H ou qu'il joue je ne vois pas la différence
est ce moins débile de regardé monk que de jouer

Portrait de michael

vous allez bien

Portrait de nouvoscope

Le jeux video ne rende pas fou ça soulalage l'alme.

Portrait de Alexandre

Les MMORPGs (Jeux de roles massivement multijoueurs sur internet) m'ont permis de dévelloper ma facon de vivre en société.
Vivre dans une société virtuelle m'a parmis de beaucoup progresser au niveau de la vie réelle:
-respect d'autrui.
-esprit d'équipe.
-Apprentissage dans l'échec.

De plus, mon niveau scolaire, contrairement à augmenté, en particulier mon niveau d'anglais.
Pour donner des chiffres, en 3 ans, je suis passé de 8/20 de moyenne d'anglais et 9/20 de moyenne générale (Classe de Seconde en France), à 14 de moyenne générale et 18 de moyenne d'anglais (en terminale).
J'ai obtenu mon BAC avec mention Assez Bien (13,7), et 20/20 en anglais.

Ces jeux ont donc amélioré ma concentration, m'aidant a mieux repérer et assimiler les détails.

Certes, je dois avouer que ces jeux PEUVENT entrainer une dépendance, mais le travail doit etre fait au niveau des parents.
Je sors avec mes amis (pas forcement ceux que je rencontre dans le jeu), j'ai une vie sociale normale pour un jeune de mon age.

En résumé, je dirai que les jeux vidéo (et plus particulièrement les MMORPGs)permettent de progresser de façon très positive dans la vie réelle, mais il faut garder à l'esprit que l'unives dans lequel on joue ne doit rester qu'un jeu, et non devenir sa réalité.

Portrait de LA PALICE

Mon ami
A 15 ans, on devrait être capable d’utiliser un correcteur d’orthographe (word) et faire un copier-coller . Pour ma part le nombre de fautes constatée m’ont orienté des lacunes des joueurs.. C’est dommage, mais tu devrais utiliser ton temps libre à apprendre, par exemple le chinois si d’aventure tu souhaites trouver un travail bien rémunérer. CQFD La Palice

Portrait de mOi

Euh en gros qu'en pensez vous?Car là c'est un peu pas clair votre explication ...

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement. If you have a Gravatar account associated with the e-mail address you provide, it will be used to display your avatar.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <script> <iframe>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Insert SoundCloud track or set with the [soundcloud:URL] tag.
  • You may insert videos with [video:URL]

Plus d'informations sur les options de formatage